The Beachcomber-Hotels website employs cookies to improve your user experience. We have updated our cookie policy to reflect changes in the law on cookies and tracking technologies used on websites. If you continue on this website, you will be providing your consent to our use of cookies.

Content Start

Maya Hippolyte, Superviseur Spa, Dinarobin Beachcomber Golf Resort & Spa : « Le plus beau voyage est celui qu'on fait autour de soi. »

LES RESEAUX SOCIAUX

Maya n'a rien d'une « illusion », même si c'est une magicienne. Née à Rose-Hill où elle vit toujours, elle vient d'être nommée Superviseur Spa au Dinarobin Beachcomber, haut lieu du bien-être à Maurice.

Le Spa du Dinarobin Beachcomber est niché dans un écrin de nature, au pied de la légendaire montagne du Morne Brabant qui borde la péninsule. Deck sombre, patios épurés, bassins marines, tables de soin disposées à l'air libre sous des toits de canne. Ambiance recueillie et délicatesse des détails – pétales de petrea déposés dans une coupelle, effluves d'orchidée... Le temps semble suspendu.


La révélation
« Le Dinarobin a été mon école. J'ai tout appris ici. Il y a quatorze ans, j'ai répondu à une annonce pour être réceptionniste au Spa, Je dois avouer que je n'avais jamais mis les pieds dans un centre de bien-être... J'ai eu un véritable coup de foudre. Pour la beauté du lieu. Pour la beauté de ce métier et des gestes qui soignent. »

Réceptionniste, elle ne tarde pas à suivre une formation de coach-thérapeute au centre Santayarea - une école agrée par le gouvernement mauricien qui forme aux différentes thérapies les Artisans du groupe Beachcomber ainsi que des étudiants mauriciens et étrangers.

« J'ai étudié les grandes écoles de soins, les techniques de massage - indien, chinois, japonais, balinais...-, les bienfaits des plantes et les secrets des pierres... Je me suis vite passionnée pour ces pratiques et, chaque jour, je continue à apprendre. C’est au bout de mes mains ! Et peut-être même dans mes gênes. Comme tous les Mauriciens, je suis le fruit d’un brassage de cultures et de traditions anciennes », sourit Maya.

 


Voyage sensoriel
« Venir au Spa c'est entrer dans une parenthèse », résume Maya qui supervise la bonne marche d'une équipe constituée d'une vingtaine de thérapeutes et esthéticiennes. Passée la grande porte en bois sculptée, le silence se fait. Reste le bruit du vent dans les arbres, le ruissellement de l'eau, les chants des oiseaux... « Tout se déroule dans le calme pour être à l’écoute de ce que vous ressentez », explique Maya. « Nos soins sont dispensés avec des produits naturels et des plantes endémiques - vanille, coco, cannelle, sucre roux... Le corps hydraté et massé, les tensions musculaires se délient et les énergies circulent. »

« Nous établissons des protocoles en fonction de chaque personne. L’engagement peut se faire sur un temps long. Certains clients viennent plusieurs semaines dans l’année, uniquement pour suivre un cycle de remise en forme dans notre spa. Ils repartent avec un programme adapté – exercices physiques, méditation, régime alimentaire… – qu’ils pourront suivre une fois rentrés chez eux », précise Maya. Parenthèse de bien-être ou chemin de vie, les soins prodigués ici sont la promesse d’un voyage sensoriel sans fin.

 


En partage
« Ma plus grande satisfaction c'est de voir repartir le client apaisé, recentré, et comme réconcilié. Parfois même, on dirait qu'il flotte de bonheur », dit Maya. « Au travers de nos soins, nous essayons de restaurer chez nos patients une forme d'harmonie, de renouer le lien avec eux-mêmes et avec la nature.  À titre personnel, mon métier m'a permis d'être en contact avec beaucoup de visiteurs étrangers et d'échanger avec eux. Sans doute il m'a rendu meilleure aussi et plus altruiste... Après tout, le plus beau voyage c'est celui qu'on fait autour de soi. »